Trucs – Fraîcheur

Pour choisir un épis, nul besoin d’ouvrir ni d’enlever le feuillage. Il suffit de le prendre dans sa main et de ressentir l’humidité et  la fraîcheur de l’épis. Vous pouvez regarder la pointe de l’épis, c’est là que se loge généralement les pyrales du maïs. Nous pouvons donc couper la pointe et consommer l’épis sans problème.

Le feuillage du maïs représente une protection pour la fraicheur. L’épis reste ainsi humide et juteux. Éplucher le maïs à la dernière minute, juste avant de le mettre à la cuisson. Ce petit truc est gage d’une meilleure saveur et fraicheur.

Pour un maximum de saveur, manger votre maïs la journée de la cueillette. Surtout, assurez-vous qu’il n’a pas été conservé au soleil ou à une température très chaude, sinon les sucres du maïs vont fermenter et vous pourrez vivre des inconforts gastriques.

Cuisson :

Le maïs peut être cuit à la vapeur avec une faible quantité d’eau dans le chaudron. Nul besoin de couvrir le maïs d’eau complètement. Ainsi, vous conserverez les saveurs et il prendra également moins de temps à cuire.